MAN RORO & SA FILLE

MAN RORO : EVE

J'ai travaillé dans le sanitaire et social mais la vision du sang m'insupportait. Souvent, c'était les patients qui se retrouvaient à devoir me réanimer ! C’est alors, qu’à l’âge de 25 ans, j’ai compris que je devais changer de corps de métier. Mon CAP en poche, je me suis alors dirigée vers l’hôtellerie et la vente dans différents commerces. Durant plusieurs années, j’ai fait le ménage dans de grands hôtels. Je m’occupais aussi de la cuisine. De nounou à baby-sitter, j'ai pris en charge de nombreux enfants en crèche ou CLSH. Le reste de mon temps libre, je tenais une boutique de maquillage et produits esthétiques bien connue.

Mais, vers 1995, MAN RORO démarre une toute nouvelle production. Ce nouveau produit était totalement inattendu, insoupçonné. De quoi s'agit-il ? Est-ce que vous le devinez ? Eh bien oui, vous l'avez compris, cette nouveauté est le vinaigre. Ainsi, c'est grâce au soutien de Mr Hector POULET que je commence la production de vinaigre de jus de fruits fermentés. Celle-ci, était, comme elle l'est encore aujourd'hui, artisanale. Or, les bouteilles étaient collectées et récupérées dans les restaurants. Tous les samedis et dimanches matins, je frappais à la porte de chaque enseigne de restauration : d'ailleurs, tous me connaissaient bien. Mon sac rempli de bouteilles et de bocaux, il ne me restait plus qu'à les laver et les stériliser après avoir enlevé les étiquettes. Nous poursuivons toujours ce système de consigne. Déjà, nous prônions l'esprit du zéro déchet. Cependant, les années passent et mes lignes de produits se perfectionnent mais restent dans l’ombre.

C’est en 1988 que tout a commencé. J’avais 28 ans. Quelques années se sont écoulées avant que je me lance dans la vente, au grand public, de mes articles agro-transformés. En effet, confectionner des punchs, des confitures ou même des confiseries, était une tradition familiale. Mais ma production se cantonnait alors à distribuer mes réalisations dans le voisinage, essentiellement sous forme de dons. Lorsque j'ai fondé MAN RORO, j'ai vendu mes produits sur les foires et les marchés pendant de longues années. Petit à petit, ma gamme s'est élargie. Nous avions commencé par des sirops, des confitures, puis des punchs, des fruits déshydratés ou cristallisés, des frozens de fruits, des huiles végétales telles que les huiles de Karapat et de coco, les sucres à coco, sans oublier toute la partie artisanale.

En 2013, la marque subit quelques changements : packaging, logo, canaux de distribution. En fait, c’est lors de notre première participation au salon de la gastronomie avec Babette DE ROZIÈRE, en 2015, que l’entreprise gagne en force et en crédibilité. Sur ce bel élan, cette même année, a eu lieu le salon de l’agriculture : ce fut un grand succès. C’est donc peu à peu que MAN RORO a grandi, lentement mais sûrement, en développant sa marque de produits agro-transformés.

SA FILLE : ANIÉVA

Petite, j’ai voulu faire de nombreux métiers tels que vétérinaire, coiffeuse, archéologue ou thanatopractrice. Mais, je n'avais pas pensé à l'artisanat. Pourtant, mes parents travaillaient tous les deux dans ce domaine et je les accompagnais partout.Toutefois, jamais je n'aurais imaginé que leur exemple me mènerait à cette profession.

J'ai toujours été passionnée par la science. Je suis entrée à l’école à 7 ans, j’ai eu toute mon enfance pour jouer à Kirikou et à Tarzan. J'ai manqué plusieurs fois de me casser un bras ou même une jambe. Comme tous les enfants de mon âge, rien ne me faisait peur. Le danger était inexistant : j'étais garçon manqué et assez casse-cou. Quand je ne voulais plus jouer dans la terre, alors je me précipitais sur les fleurs, souvent les Zeb a fanm afin de confectionner « mes parfums » pour maman et mamie. Ceux-ci étaient d'ailleurs bien vite terminés. Certainement, à cause de l’odeur qui en émanait après quelques jours passés dans la bouteille. Excellent n’est-ce-pas ☺ ! Mais jusque-là, rien ne me paraissait bizarre, non ! Je pensais vraiment posséder une grande parfumerie.

J'étais toujours blip ! Avec mes tee-shirts colorés de tous les jus des fruits que je mangeais. Évidemment, je n’avais jamais été une fille coquette. Mais, en 2016, tout a changé. C’est alors que je décide de faire un peu plus attention à moi. Après avoir défait mes locks de 2 ans et retrouvé mes cheveux libres, j’opte pour des mèches. Et oui, vous avez bien entendu ! Même si elles avaient une apparence naturelle, très proche de ma couleur de cheveux, elles ne quittaient presque jamais ma tête. Après plusieurs sollicitations et prises de conscience, je décide de mettre le holà et de prendre enfin soin de moi.

C’est alors que je me lance dans la confection de soins pour mes propres cheveux ainsi que ceux de maman. J'ai commencé avec 9 cm de cheveux sur la tête, voire moins, à certains endroits. Puis, en un an, je suis passée à une longueur de 12 cm : le changement est flagrant. Même si je ne maîtrise pas encore toutes les bonnes techniques, mes cheveux s'épanouissent. Ainsi, je me lance dans les soins à domicile pour mes amies, mes profs et d’autres personnes qui en ont besoin. Mes produits sont faits maison, la demande commence à se faire ressentir et cela de plus en plus. Petit à petit, je conçois ma gamme et, un an plus tard, mes premières lignes sortent.

Aujourd'hui, de nouvelles références alimentaires et cosmétiques sont en préparation… pour le meilleur de nos clients.

Je remercie tous ceux qui m’ont fait confiance, dès le départ, et qui sont toujours là à mes côtés. Nous disons merci à toutes les personnes qui nous ont soutenus afin que notre entreprise reste toujours debout ainsi que ceux qui ont contribué à ce qu'elle est.

Les délices de MAN RORO existent depuis 1988, donc cela fait environ 32 ans qu'ils sont sur le marché. Nous proposons à nos clients, des articles de soin et de qualité, faits avec amour, que ce soient des produits cosmétiques ou agro-alimentaires. C’est avec plaisir que nous avons décidé de vous dire " Brillons ensemble" et de vous proposer vinaigres de fruits, savons, huiles, beurres, shampoings et encore d’autres merveilles.

Nous remercions toutes les personnes qui ont fait que cette entreprise soit aujourd’hui debout et prête à guider nos clients pour profiter des bienfaits de notre mère nature.

EVE (AGRO-ALIMENTAIRE)

0690 48 27 04

  • Facebook
  • Instagram

ANIÉVA (COSMETIQUE)

0690 27 44 09

©  2020 Man Roro - Connect Outremer